26 juin 2019 3 26 /06 /juin /2019 09:00

Pour faciliter un peu la vie de mes lecteurs, voici quelques trucs issus tout droit de ma culture de

chimiste, mâtinée d'environnement. Le corps humain fabrique des radicaux libres qui lui permettent

notamment de détruire les microbes. Quand il fait très chaud, la production de ces espèces radi-

calaires, instables et très réactives, peut augmenter de manière incommodante. La chaleur induit

aussi, à partir des gaz d'échappement des véhicules, de l'ozone, qui est une forme instable d'oxygène,

et génère des radicaux libres depuis l'extérieur du corps, vers l'intérieur (peau, poumons, etc...)

Bref, quand la température augmente, nous sommes assaillis par les radicaux libres.

Ce stress oxydant inhabituel peut provoquer malaises, problèmes respiratoires, etc...


Solution: les anti-oxydants, le premier étant la vitamine C, qui a la capacité de désactiver la réactivité

des radicaux libres (expérimenté avec succès dans une mine de potasse à -800m et 50°C). Deux tubes

de vitamine C à croquer coûtent quelques euros et vous feront traverser sans malaise l'épisode de

forte chaleur, et probablement davantage. Il y a un composé plus spécifique (et plus cher) qui s'appelle

la superoxyde dismutase (SOD), que l'on trouve en magasins bio, peut-être en pharmacies, qui aide

bien pour l'ozone, si vous y êtes sensibles (picotements sur la peau? c'est l'ozone!).
 


Le glutathion et la co-enzyme Q10 sont aussi de bons anti-oxydants, ces produits sont plus chers

que la vitamine C, et moins faciles à trouver. Tous les produits cités, en vente libre, sont présents dans

le corps humain, il ne s'agit ici que d'aider à supporter le stress oxydant induit par la chaleur, en

renforçant la protection antioxydante naturelle du corps.. Ce n'est pas un avis médical, mais un

avis de chimiste. Mangez aussi des fruits et légumes, qui sont antioxydants, c'est la saison!

Et évitez les oxydants alimentaires ou inhalés: alcool, tabac, qui ajoutent du stress oxydant.
 

Un autre conseil: faites sécher vos lessives à l'intérieur du logement, vous obtiendrez un

rafraîchissement ressenti de la pièce très agréable, hydratation domestique totalement gratuite.

Et si vous avez du mal à supporter la chaleur à l'intérieur des rames de RER ou métro aérien,

vous pouvez essayer le bac de crème glacée posé sur les genoux, clim' portable et comestible!

 

Sylvie, chimiste blogmestre

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche